COLMAR

La petite Venise alsacienne

Promenez-vous dans les rues de Colmar afin de découvrir les bâtiments ayant conservé les traits typiques de l’architecture alsacienne. Colmar fait partie de l’étape incontournable dans votre voyage alsacien !

Les sites touristiques de Colmar

Colmar - L'église des Dominicains

L'église des Dominicains

La construction de l’église a débuté en 1283, ordonné par les Dominicains. Elle fut incendiée en 1458 ce qui abîma la toiture et le cloître nécessitant par la suite de travaux de restauration. Pendant une très longue période, l’église était dédiée à des fins laïques mais en 1898, elle redevint un lieu de culte.

Aujourd’hui, le lieu accueille des expositions temporaires notamment celle dédiée l’ordre des Dominicains. Tandis que pendant la période de Noël, on retrouve l’exposition « Pièces d’exceptions » organisée par la FREMA (Fédération régionale des artisans d’art).

La Petite Venise

La Petite Venise, autrefois habitée par une communauté de vignerons, maraîchers et bateliers, se situe dans le quartier de la Krutenau au sud du centre historique de Colmar. Elle commence derrière le Koïffhus, passe par le quai de la poissonnerie puis jusqu’aux ponts Turenne et Saint Pierre. L’origine de son nom provient de l’alignement original des maisons de part et d’autre de la rivière comme son homologue à Venise en Italie.

Colmar - Le musée Unterlinden

Le musée Unterlinden

Le Musée Unterlinden bénéficie du label Musée de France et est géré depuis plus de 150 ans par la société Schongauer. Il abrite l’œuvre notable : le retable d’Issenheim. La collection de ce musée est très fournie puisqu’elle se compose d’art rhénan, d’arts décoratifs, d’arts et traditions Alsaciennes, de collection archéologiques etc…

La Maison Pfister

Bâtie en 1537 pour le chapelier Ludwig Scherer, la maison change trois fois de propriétaires entre 1790 et 1860. On doit le nom de la maison à François Jean Pfister et François Joseph Pfister. En 1909, les nouveaux propriétaires : la famille Judin la fit restaurer comme elle se doit dans le style de la Renaissance mais avec ses caractéristiques médiévales.La Maison Pfister fait partie depuis 1927 des monuments historiques de France, cette « certification » a pour but de protéger les bâtiments historiques.

Le Musée Hansi

Le musée est dédié à l’illustrateur et caricaturiste Hansi, il est réparti en deux étages dont le rez-de-chaussée qui est un village reconstitué des années 20. Des pavés au sol reproduisent une place alsacienne typique de ses années, animée tout au long de l’année par des artistes et artisans régionaux. À l’étage, il est possible de découvrir plus de 700 objets personnels et œuvres de l’artiste.

La Maison des Têtes

La Maison des Têtes détient le titre de monument historique depuis le 6 décembre 1898. Elle est construite en 1609 pour le marchand Anton burger, que Baudoin de Launoy acquis en 1698 et restaurer par Guillier en 1738. L’édifice est de style Renaissance dont l’architecte se nommait Hans Burger. Le nom du monument doit aux 106 petites têtes humaines qui décorent l’oriel et les meneaux des fenêtres.

Le quai de la Poissonnerie

Le quai de la Poissonnerie était le lieu d’habitation des pêcheurs professionnels de la ville qui formaient une puissante corporation jusqu’à la première moitié du XXe siècle. Or en 1709, un incendie ravagea l’endroit emportant une cinquantaine de maisons, de granges et d’écuries. Le quartier profitera de travaux de restauration de 1978 à 1981.

Colmar - Le musée du jouet

Le musée du jouet

Le musée abrite des jouets du XIX et XXème siècle, il accueille un large public dans un cadre ludique et enchanteur afin de leur faire découvrir l’histoire du jouet. C’est Georges Trincot et Pierre Patoor qui ont ouvert le musée en 1993 avec le soutien de la ville de Colmar. Il sera possible de retrouver les premières Barbies, des Playmobil, des robots, des petits trains etc… disposés sur trois niveaux.

Colmar - Le Khoïfhus ou Ancienne Douane

Le Khoïfhus ou Ancienne Douane

Le Koïfhus est le bâtiment le plus ancien du public local dont la construction s’est achevée en 1480 et au cours du XVe siècle et XIXe siècle, deux bâtiments se sont ajoutés et furent restaurés entre 1895 et 1898. De nos jours, l’intérieur de l’édifice, la façade et ses toitures sont inscrit dans le classement des monuments historiques. L’Ancienne Douane a été le siège administratif et économique de la ville, à l’époque ou Colmar fabriquait sa propre monnaie. Au rez-de-chaussée avait lieu la taxation des marchandises importées et exportées tandis qu’à l’étage se réunissait les députés de la Décapole ainsi que Le Magistrat. Mais de nos jours, le bâtiment sert aux manifestations et aux activités publiques.

Le Musée Bartholdi

Le musée Bartholdi est la maison natale d’Auguste Bartholdi (1834-1904) où il sera possible de retrouver ses maquettes de neuf monuments publics de Colmar, des meubles de famille, des souvenirs personnels ainsi que des monuments américains que Bartholdi a conçus. Un musée lui est dédié car l’artiste est reconnu dans le monde entier pour ses œuvres notables : la Statue de la Liberté et le Lion de Belfort.

Fermer le menu
Aller au contenu principal